Histoire

Le CEPMMT a été fondé en 1975. L’objectif du Centre a toujours été de mettre en commun les ressources météorologiques de l’Europe afin de produire des données climatiques et des prévisions à moyen terme précises.

Prince Charles at ECMWF   Prince Charles at ECMWF   Prince Charles at ECMWF

Le projet a été lancé par le COST (Coopération européenne dans le domaine de la science et de la technologie - European Cooperation in Science and Technology), qui soutenait la coopération entre scientifiques et techniciens en Europe. Le Royaume-Uni a été choisi pour accueillir le Centre, grâce à la proximité du site proposé avec le Met Office britannique et l’Université de Reading.

1971-1975 : mise en place de la Convention

Le premier projet de Convention du CEPMMT a été examiné les 9 et 10 décembre 1971 par 32 hauts représentants de 14 des 18 Etats fondateurs. La Convention du CEPMMT a été signée en 1973 et est entrée en vigueur le 1er novembre 1975.

Sa création a permis de doter le Centre du statut d’organisation intergouvernementale indépendante.

1979 : production des premières prévisions

Les premières prévisions à moyen terme en temps réel ont été réalisées en juin 1979, et le CEPMMT produit des prévisions météorologiques opérationnelles à moyen terme depuis le 1er août 1979.

Des prévisions d’ensemble ont été produites pour la première fois le 24 novembre 1992 dans le cadre du système de prévision opérationnel.

 L Bengtsson with the ECMWF's first CRAY supercomputer   Signing of Cray SC 1979

2005-2010 : de nouveaux Etats autorisés à devenir membres

La Convention a été modifiée en 2005 pour permettre à de nouveaux Etats de devenir membres de l’organisation. Les modifications sont entrées en vigueur en 2010.

Progrès annuels

Depuis lors, le CEPMMT continue de se développer et de s’améliorer. Les progrès réalisés au fil des ans comprennent les débuts de la surveillance du système Terre, l’installation d’un nouveau supercalculateur, des mises à niveau du modèle de prévision et des contributions aux études climatiques.

Pour plus de détails concernant nos progrès annuels, veuillez-vous reporter à nos rapports annuels en anglais - Media resources

 

Consultez nos Faits et chiffres clés

Ecoutez les enregistrements de la première session du Conseil: